Comment animer une équipe avec un management agile ?

Il existe plusieurs étapes pour optimiser vos réunions pour une bonne adaptation au management agile en travail d'équipe.

PingFlow management agile

 

1. Planifier

Que voulons-nous ?

Commencez par identifier vos objectifs pour vous répartir le travail. Lors de la planification, présentez des “user stories”. Dans le management agile, ces “récits utilisateurs” se matérialisent en une phrase décrivant précisément le contenu d’une fonctionnalité à développer dans un langage courant : “En tant que ..., je veux ..., afin de ...”. Cette étape vous permet de définir en amont les points d’efforts. Marquez les ensuite sous forme de tâches.  

2. Préparer le backlog du sprint

Que faut-il faire ?

Le "backlog" consiste à répertorier les tâches et les fonctionnalités à effectuer ou à prendre en compte pour la bonne réalisation de votre projet. Pour faire l’inventaire, vous devez créer autant de cartes que vous avez de tâches. Il est conseillé de les identifier sur des post-it (papiers ou digitaux) avant de les répartir en trois catégories : “stock”, “en cours”, “fini”.

3. Le sprint

Que reste-t-il à faire ? Sommes-nous dans les temps ?

L’étape du sprint, s'étalant dans l’idéal sur deux semaines, est l’épreuve la plus redoutée. Dans le management agile, il existe plusieurs points à identifier pour mieux appréhender cette période de travail cruciale. Premièrement, identifiez tous les “bugs” et erreurs que vous rencontrez, qui engendreront des tâches imprévues. Pas de panique ! La solution est dans la communication interne.

Habituez-vous et vos équipes à faire un “daily scrum” ou “daily meeting”, c’est à dire une réunion de synchronisation de travail, de préférence debout. Lors de ce point rapide (15 minutes maximum), chaque acteur du projet doit informer ses collaborateurs des tâches qu’il a effectué la veille, de celles qu’il entreprend d’effectuer ce jour, et des éventuelles difficultés ou obstacles qu’il a pu rencontrer.

Attention, ces derniers points doivent être discutés et/ou réglés en dehors de la réunion pour ne pas l’éterniser sur des sujets ne concernant pas le reste de l’équipe.

Enfin, suivez vos indicateurs grâce à un “burndown chart” (en français, graphique d’avancement) précisant l’évolution de la quantité de travail restant à effectuer par rapport au temps restant.

4. Sprint review

Qu’en pensez-vous ?

Il est maintenant temps pour l’équipe projet d’animer une démonstration du produit ou du projet au Product Owner et au reste des collaborateurs, avant d’annoncer les nouveautés aux clients. Le but de ce sprint review est d’approuver les scénarios terminés, de constater et de mesurer l’avancement du projet, tout en obtenant un feedback sur ce qui fonctionne et ce qui doit être corrigé.

5. La rétrospective

Comment pouvons-nous nous améliorer ?

C’est l’heure du bilan, la réunion la plus importante ! La rétrospective est la cérémonie de l’amélioration continue, au cœur de l’automatisation et de la responsabilisation.

Elle se prépare individuellement pour ensuite évaluer au mieux le travail réalisé en équipe. Dans les méthodes agiles, on mesure la satisfaction des collaborateurs, leur façon de travailler ensemble et l’agilité dont ils ont fait part tout au long du projet en réalisant un “team radar”.

PingFlow Team Radar

La rétrospective permet aussi de faire le point pour s’améliorer et mieux agir lors du prochain projet. On commence par répartir chaque étape du projet en collectif en trois catégories : “satisfaisante”, “frustrante” ou “bloquante”. On regroupe ensuite les problèmes qui en ont découlé par thèmes. Puis on propose des idées et actions d’amélioration et on en choisit deux ou trois à réaliser au prochain sprint. Nous vous conseillons d’afficher ces axes d’amélioration dans vos bureaux pour ne pas perdre vos nouveaux objectifs de vue.

PingFlow management agile rétrospective

Avec des écrans de management visuel, intégrer les méthodes agiles à sa façon de travailler en équipe est encore plus facile ! Découvrez notre solution pour un management agile visuel et digital.

 

Le management agile de PingFlow

Afin de vous offrir un produit adapté à vos besoins, nous avons mis en place ce management agile directement chez nous. Nos produits évoluent constamment en fonction de vos idées d'amélioration et de la demande.

Tous les matins, nous faisons un daily meeting pour connaître l'avancement de chacun, les problématiques rencontrées et comment nous allons les résoudre.

Nous travaillons en sprint de 2 semaines en commençant par un tri des idées, venant aussi bien des clients que de l'équipe en interne, puis nous planifions les user stories.

A la fin de chaque sprint, une démo est effectuée au sein de l'entreprise pour vérifier que le cahier des charges est bien rempli et une rétrospective est programmée pour avoir une vue d'ensemble et les axes d'amélioration sur lesquels nous pourrions nous placer.

Cette méthode agile nous permet d'être plus réactif dans nos projets et avec nos clients.

Si vous souhaitez travailler en mode agile en intégrant notre solution de management visuel numérique, n'hésitez pas à nous contacter !

 

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire