Mise en place d’un système Yo-I-Don pour Scania Angers

PingFlow a été retenu par Scania Angers en 2002 pour mettre en place un outil de suivi d’activités temps réel. Le système a été upgradé plusieurs fois pour suivre l’évolution des processus chez Scania mais aussi pour intégrer des nouvelles technologies telles que les objets connectés (pour les boitiers d’appels opérateurs) et l’affichage dynamique sur grands écrans.

Objectifs

Avant de pouvoir être accroché sur la ligne manuelle, le châssis (visible ici dans sa version juste avant l’accrochage) passe dans 6 postes de travail cadencés au takt time de l’usine (environ 11 mn). Le châssis étant posé sur des chariots à roulettes, à chaque fin de takt, les opérateurs doivent pousser en aval le châssis. Il faut que tous les opérateurs de la ligne aient terminé leur travail pour que cette avancée soit possible. Avant l’installation du système Yo-I-Don, cette ligne était le goulot de l’usine.

Principes de fonctionnement

Trois afficheurs à leds ont été installés le long de la ligne de manière à avoir une information collective

  • La partie concernant le Yo-I-Don a été entourée en rouge.
  • Les informations utiles au Yo-I-Don pour le cadencement de la ligne concerne l’affichage du compte à rebours du takt time et les fins de travail au poste (ici les postes 1,2 et 5 ont terminé).
  • Le compte à rebours takt time se fige pendant les périodes de non-production (pauses et fin d’équipe)
  • Une fin de travail se traduit par l’appui sur le bouton vert de la télécommande radio installée sur chaque poste

Fonctionnement sans incident : quand tous les postes ont terminé (1, 2, 3, 4, 5 et 6 allumés) et que le compte à rebours arrive à 0, tous les n° clignotent pendant 10 secondes (ce qui correspond au temps de déplacement des produits) et un nouveau compte à rebours redémarre.

Fonctionnement avec incident : quand un ou plusieurs postes n’ont pas terminé et que le compte à rebours arrive à 0, la ligne passe en arrêt et un message d’alerte est envoyé au chef d’équipe. L’arrêt est enregistré et affecté au poste n’ayant pas validé à temps la fin de travail.

Associé au Yo-I-Don, l’andon opérateur permet de lancer un appel assistance à l’aide des BPs disponibles sur le boitier.

Solutions

Le périmètre couvert par le système :

  • La ligne manuelle pour la constitution du châssis camion
  • La ligne aérienne avec convoyeur
  • La ligne au sol

Le système installé par PingFlow est connecté aux télécommandes opérateurs bidirectionnelles développées par PingFlow et aux automatismes du site.

Les fonctionnalités du système sont :

  • Les alertes opérateurs et machines visualisées sur les afficheurs avec messages vocaux et SMS (appels andon)
  • Le suivi du takt time avec compte à rebours,
  • Le cadencement de la ligne manuelle (Yo-I-Don)
  • Le suivi automatisé des arrêts avec identification automatique sur défauts automate et manuelle sur imputation des arrêts par service,
  • L’affichage du suivi d’activités en temps réel sur des afficheurs à Leds au début du projet et sur grands moniteurs depuis 6 ans.
  • L’historisation des événements des incidents et la création de rapports de production

Résultats

  1. L’écart de productivité entre une ligne avec ou sans système Yo-I-Don est de l’ordre de 10 à 20%.
  2. L’historisation des incidents permet d’engager rapidement des actions d’amélioration de l’outil de production et de l’organisation.
  3. La visibilité de l’activité en temps réel permet de synchroniser les services supports tels que la logistique et la qualité.
  4. Les appels sur incidents permettent de diviser par 2 ou 3 les temps de réactivité et de résolution des incidents.

Évolutions :

Les systèmes Yo-I-Don développés par PingFlow utilisent maintenant la solution d’affichage PingView pour pouvoir diffuser l’information sur des moniteurs de grande taille et nos télécommandes bidirectionnelles (ou tablettes) nous permettent de proposer des solutions sans informatique locale (en mode SaaS).