Le management visuel au service de la transformation d’entreprise

logo fm logisticSoucieuse de poursuivre sa croissance et d’anticiper l’évolution de son marché, FM Logistic s’est engagée dans une démarche de Lean Management. Elle a choisi la solution de management visuel proposée par PingFlow. 3 questions à Xavier Prévost, Directeur Business Solutions, Transport et Systèmes d’Information chez FM Logistic.

PingFlow  : Quels sont les enjeux de la transformation digitale chez FM Logistic ?

transformation entrepriseXavier Prévost : Elle répond aux priorités stratégiques de l’entreprise et accompagne son évolution. Le positionnement marché de FM Logistic doit passer du rôle d’opérateur logistique international multi activités — rôle qui nous est reconnu — vers celui d’acteur incontournable de la supply chain. Et nous serons au rendez-vous si nous satisfaisons 4 paramètres clés :

  • une approche sans couture de l’ensemble de nos activités,
  • une orientation omnicanale autant axée sur le B2B que le B2C,
  • l’agilité dans la conception de nos métiers,
  • et la responsabilité de nos actions.

Cet objectif soude nos équipes et fait aussi écho aux priorités de nos clients. Pour opérer cette mutation, nous devons mettre en place l’organisation la plus efficiente possible, capable de décloisonner l’ensemble de nos métiers au bénéfice du client final. Pour ce faire, nous nous inspirons beaucoup du Lean management et de ses méthodes, dont nous déclinons par exemple la mise en place des rituels d’équipe, les principes et outils digitaux du management visuel ou l’approche pragmatique des “roots causes” sur le terrain en cas de problème.

En quoi le management visuel est-il spécifiquement un facteur de transformation et de progrès ?

D’autres leviers existent, mais c’est celui que nous avons choisi parce qu’il permet de partager les informations clés avec les équipes en temps réel. Ce dernier aspect est déterminant dans la supply chain. Le management visuel est par exemple un outil puissant pour orchestrer le travail et la répartition des tâches au plus près des besoins,  en temps réel, allouer par exemple les bonnes ressources à la réception des produits, suivre le rythme de la préparation des commandes.

Il  permet aussi de suivre en temps réel les indicateurs de qualité, de partager également les informations plus globales sur la performance de l’entreprise et d’engager plus fortement les collaborateurs dans sa réussite. En rendant les informations clés visibles tout le temps, tout de suite et partout, le management visuel instaure une spirale vertueuse et les bénéfices sont multiples. 

Quels sont vos critères de choix pour une solution digitale de management visuel ?

management visuel logistiqueChez FM Logistic, nous avons une approche très pragmatique de la transformation. Avant de déployer l’outil largement dans l’entreprise, nous souhaitions faire un test à “petite échelle” et valider à l’occasion aussi notre capacité à faire remonter des datas en temps réel. Nous avons donc mis en place un pilote avec l’équipe PingFlow et déployé l’outil PingView sur une quinzaine d’écrans auprès de nos équipes en Russie. Avec PingFlow, nous avons défini un nombre réduit de KPI et mis en place un panneau d’animation (ou wallboard) simple, pouvant être ensuite facilement personnalisé aux différents besoins et contraintes. Les retours des collaborateurs ont été très positifs. Sur le terrain, les clients aussi se sont montrés sensibles au partage des informations clés en temps réel. La solution contribue à améliorer aussi l’image de notre structure.

En chiffres 

Le management visuel est un vrai facteur de progrès qui se mesure à des indicateurs clés comme le taux de ponctualité (+20%), de productivité (+ 5 à 10%) ou de qualité (+ 3 à 5 points). “Xavier Prévost, FM Logistic